emailing

Utiliser l’emailing pour booster ses ventes

L’époque de digitalisation que le monde traverse aujourd’hui a eu un impact significatif dans les habitudes traditionnelles. D’ailleurs, depuis l’apparition des startups ‘’dot com’’ qui ont révolutionné le monde de l’Internet, un paquet de choses continuent de connaître un changement radical. Peu à peu, la monotonie des techniques employées dans le monde des affaires a laissé place à une dynamique sans précédent. Outils, procédures et techniques marketing ont connu un essor remarquable. Par exemple, dans le domaine de la vente, l’emailing a vite fait ses preuves. Pour faire simple, il s’agit d’une technique marketing permettant de convertir puis de fidéliser ses prospects. Négligée à tort par de nombreux commerciaux qui en ignorent l’importance, cette technique marketing peut devenir une force de vente redoutable.

Dans cet article, vous découvrirez la méthode ultime pour générer des ventes grâce à l’emailing.

 

Qu’est-ce que l’Emailing ?

emailing

L’emailing ou Email-Marketing désigne la création puis l’envoi d’emails promotionnels à une liste ciblée de contacts dans un but de prospection, de fidélisation ou encore d’information. Pour une définition plus simple du concept, on pourrait dire qu’il s’agit d’une stratégie d’acquisition qui consiste à créer des courriers électroniques adaptés aux attentes et au comportement de vos prospects idéaux. Puisqu’il s’agit d’une approche qui touche directement la cible, une campagne emailing est alors perçue comme étant une forme de marketing direct.

S’étant généralisée en France et dans le monde depuis quelques années, il est facile de distinguer plusieurs types d’email. En réalité, tout dépend de la destination finale de la campagne.

On notre alors les emails promotionnels, transactionnels, spécialisés, de prospection, de fidélisation, de relance, d’invitation, de notification, de bienvenue, la newsletter…etc.

Quel que soit son type, l’emailing se présente comme un levier indispensable pour la bonne marche de toute stratégie marketing.

 

Email marketing : que nous révèlent les chiffres en 2021 ?

emailing-comment-booster-ses-ventes
Et les chiffres…que disent-ils ?

Selon de récentes analyses de Statistia, le taux de croissance annuel composé (TCAC) de 2020 à 2027 devrait s’élever à 13,3 % pour le commerce par courrier électronique. Alors qu’en 2020, le marché mondial de l’e-mail marketing fût évalué à 7,5 milliards de dollars américains, les données futures prévoient que ce chiffre atteindrait 17,9 milliards en 2027.

Sur 4.3 milliards de comptes emails ouverts dans le monde, 72% de consommateurs préfèrent recevoir les contenus promotionnels des entreprises par email.

D’ailleurs, en Europe, le taux d’ouverture moyen des campagnes d’emailing est de 26.91% avec un taux de clic légèrement en dessous de 5 %. Toutefois, gardons à l’esprit que ces estimations peuvent varier drastiquement en fonction de la thématique sur laquelle vous êtes positionné. Shendenblue, un CRM d’emailing, précise par exemple que les domaines du marketing et de la publicité sont ceux que les utilisateurs ouvrent le plus. Les données estiment le taux d’ouverture à plus de 38.10%

En effet, il est possible d’envoyer une série de mails différents sur une période de courte durée. Les statistiques nous révèlent des chiffres plutôt intéressants. Naturellement, les scénarios d’e-mails prennent les devants et en se révélant très efficaces : 46,53% de taux d’ouverture contre un taux de clics de 10,98% environ.

 

Atouts majeurs de l’emailing

 

Eh oui, promouvoir ses formations, services ou ses articles par courrier électronique est une technique très avantageuse. Il est aisé de s’en rendre compte quand l’on sait que plus 200 millions d’emails sont envoyés chaque jour dans le monde. Ici, nous allons vous révéler les meilleurs avantages qui découlent de l’utilisation de l’emailing.

 

Un coût réduit

 

Les coûts du marketing par courrier électronique sont nettement plus modestes que de nombreuses autres formes de publicité. Contrairement aux autres canaux (réseaux sociaux, médias ou impression) l’emailing ne nécessite pratiquement aucune dépense publicitaire. Il vous suffira d’acheter un abonnement à un CRM. Que ce soit à la conception, à la réalisation ou même à l’envoi, le prix de l’emailing est bien plus abordable que le publipostage. Par ailleurs, ce canal de publicité vous permet de personnaliser le contenu de vos messages en l’adaptant au mieux à votre lectorat (vos potentiels acheteurs).

 

Une facilité d’utilisation inouïe

 

Autrefois, il fallait attendre la venue du facteur ou traverser l’embouteillage pour déposer une lettre à la poste. Comme si cela ne suffisait pas, on devait patienter quelques semaines avant d’espérer que notre message ait été reçu. Eh bien, ce temps est révolu depuis l’apparition de nos chers courriers électroniques. Sur Gmail, deux secondes suffisent largement pour que notre message soit visible chez le destinataire. En plus de cela, la grande majorité des logiciels d’emailing ont un point commun : leur facilité d’usage. Grâce à un design très intuitif, il est facile d’envoyer du texte, des images, et même des fichiers joints. Bref, tout ce qu’il faut pour créer de l’engagement.

 

L’accès à une data base étonnante

 

Des nombreux avantages qu’offre cette méthode de marketing, on ne pourrait oublier les données analytiques auxquelles elle donne accès. Après le lancement d’une campagne, vous avez accès à de nombreuses informations vous permettant de mesurer son efficacité. Qu’il s’agisse du taux de clics, d’ouverture, de réactivité ou même de spam, les outils traditionnels d »’envoi de mails vous montrent tout. Ainsi, vous avez la possibilité d’analyser l’impact ainsi que le ROI (Return On Investment) de vos campagnes. Les chiffres que vous obtiendrez vous permettront alors de réajuster certains paramètres pour améliorer l’efficacité de vos courriers électroniques. Ici, tout est question de tests.

 

Une liste très ciblée de contacts

 

On n’envoie pas les mails à n’importe qui… bien sûr que non ! Il faut d’abord créer une liste de contacts. En effet, si cette étape relève de la plus haute importance dans toute entreprise de marketing par courriers électroniques, c’est bien parce qu’elle vous permet d’avoir avec précision certaines informations sur vos destinataires.

Villes, codes postaux, genre, tranche d’âge, profession et centres d’intérêts sont quelques-unes de ces informations. Et comme on le dit souvent, l’information, c’est la richesse de nos jours !

Lorsque vous utilisez les mails promotionnels pour diriger une campagne marketing, vous êtes sûr d’atteindre le profil de contacts dont vous avez besoin.

 

Comment mettre toutes les chances de son côté pour une campagne d’emailing ?

emailing-comment-procéder
Avoir un meilleur taux d’ouverture pour ses mails : les étapes

Avec son retour sur investissement et son prix alléchant, l’emailing est devenu un moyen incontournable pour acquérir des clients, les fidéliser et générer des ventes. Bien entendu, les habitudes des consommateurs étant devenues plus restrictives, avoir leur attention est devenu indispensable. Depuis l’avènement du Règlement Général sur La Protection Des Données, les contenus délivrés par mails sont devenus plus qualitatifs, plus sérieux et plus objectifs.

Dorénavant, il est nécessaire de suivre certaines exigences pour exploiter tout le potentiel de ce canal.

Voici quelques conseils pour créer une campagne d’emailing efficace.

 

Établir une liste de contacts

 

Il s’agit de la première des choses à faire pour créer un marketing par mail. Avant, l’on achetait des adresses email pour envoyer des messages promotionnels à des individus sans leur accord. Naturellement, cette manière de procéder a radicalement perdu en efficacité. Aujourd’hui, on appelle ça du spam. Pour une campagne d’emailing qui se veut pérenne, il est nécessaire d’établir une liste de contacts opt-in.

Traduit littéralement, cela signifie « opter pour », c’est-à-dire qu’il vous faudra vous arranger pour que votre base de données contienne des adresses mails de personnes ayant consentis à recevoir vos mails. Pour cela, vous pouvez créer un blog avec des articles offrant de la valeur à votre lecteur. À la fin de chaque article, vous mettrez un call to action, suivi d’un formulaire d’abonnement à votre Newsletter pour susciter l’engagement de votre lectorat. Ça vous rappelle des choses ? Bah, voilà, c’est ainsi que les choses sont faites.

 

Segmentez ensuite cette liste de contacts

 

Des gens s’inscrivent à votre Newsletter ? Cool ! Maintenant, il faudra passer à l’étape suivante. Celle-ci consiste en effet à répartir les adresses que vous avez collectées sur les pages de votre site internet en de différentes listes. Selon l’article qu’ils auront lu, leurs préférences ainsi que le type de mails qu’ils ont souhaité recevoir, vous classifierez vos contacts avec le logiciel de gestion de votre relation client. Par exemple, il est possible que vous choisissiez de répartir les contacts en fonction de leur sexe, du nombre d’emails qu’ils ont récemment ouvert, ou du contenu ayant suscité leur engagement.

 

Créez un emailing ergonomique et accueillant

 

Voici la phase tant attendue : la création de votre emailing. Attention, pas de précipitations ! Voici une procédure à suivre pas à pas.

Pour commencer, vous devez tout d’abord fixer un objectif précis pour votre mail. Conversion, présentation d’un nouveau produit ou d’une nouvelle offre ? Assurez-vous d’être sûr de l’objectif final de votre mail. Ceci vous permettra de mieux adapter le design et le style d’écriture de votre message.

Ensuite, vous pouvez passer à la rédaction de l’objet de votre emailing. Puisqu’il conditionne le taux d’ouverture de vos mails, il se doit d’être rédigé avec le plus grand soin. D’ailleurs, c’est la première chose qui apparaît dans les notifications de vos prospects. Alors, nous vous conseillons vivement de prendre le temps de bien y réfléchir. N’oubliez pas que chaque jour des centaines de mails sont bloqués rien qu’à cause de leur objet, parfois trop promotionnel.

À présent, vous pouvez passer à la rédaction de votre emailing. En soi, c’est sans doute la partie la plus facile de tout le processus. À condition d’être objectif et ludique bien entendu. De nos jours, personne n’aime beaucoup lire. Veuillez donc à ce que la cohérence de vos écrits pousse vos lecteurs jusqu’à la fin. N’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel en rédaction. Autre chose : veillez à ce que votre message soit en responsive design, c’est-à-dire adapté aussi bien à la taille des écrans d’ordinateurs que celle des smartphones.

L’étape précédente achevée et une vérification préliminaire est requise. Mail Tester est un outil formidable pour vérifier la délivrabilité de vos mails. Après cela, vous n’aurez plus qu’à cliquer sur le bouton d’envoi.

Pour finir, utilisez les données relevées par votre CRM pour améliorer l’efficacité de votre future campagne.

Faites-vous former

emaling-cashMachine
Emaling Cash Machine : la formation pour booster vos ventes par email

Eh oui ! On ne le répétera jamais, suivre une bonne formation est un gage de réussite. Vous aurez beau lire tous les conseils de la toile, vous n’aurez jamais tous les hacks, croyez-moi ! Pour tout vous dire, nous n’allons pas vous promettre une recette miracle ou tout ce que les gurus du marketing peuvent vous raconter. Votre réussite sur Pinterest dépendra deux facteurs : le suivi de la formation et l’application des secrets que l’on vous dévoile.

Si vous voulez donc passer de consommateur à ACTEUR sur Pinterest, voici le chemin à suivre : Email Cash Machine.